TABLE OF CONTENTS
Automation
3
MIN READ
October 7, 2023
October 7, 2023

4 stratégies que les détaillants doivent mettre en œuvre en 2024 et au-delà

Cet article présente quatre stratégies clés que les détaillants devraient mettre en œuvre pour maximiser leurs profits et rester compétitifs dans le secteur du commerce de détail en 2024 et au-delà.

TABLE OF CONTENTS

Au cours de la dernière décennie, les détaillants ont dû faire face à de nombreuses perturbations et à des changements dans le secteur par rapport aux 30 années précédentes. L'époque des temps d'arrêt routiniers tout au long de l'année est révolue. La pression exercée par la demande des clients et l'intensification de la concurrence sur le marché est quasi constante. Les leaders du secteur continueront à donner la priorité à des investissements majeurs pour renforcer les initiatives clés à long terme afin de se démarquer du reste du secteur. Les dirigeants du commerce de détail doivent s'adapter à l'évolution du comportement des consommateurs et aux mutations du secteur pour garder une longueur d'avance sur leurs concurrents.

Voici quatre tendances qui aideront les détaillants à maximiser leurs profits non seulement en 2024, mais aussi dans les années à venir.

1. Renforcer tous les canaux commerciaux

La génération actuelle, connue sous le nom de génération Z (personnes nées entre 1997 et 2012), ne connaîtra jamais l'expérience d'achat qui consiste à passer des heures dans plusieurs magasins pour payer ses achats et les rapporter à la maison. Les courses qui prenaient autrefois des heures ne durent plus que quelques minutes, voire quelques secondes. Aujourd'hui, les clients exigent de pouvoir payer leurs achats de la manière qu'ils préfèrent, que ce soit en magasin, en ligne ou par l'intermédiaire d'une application.

Pour aller encore plus loin, les clients souhaitent également pouvoir payer en totalité ou en plusieurs fois pour des produits et des commandes spécifiques. Les détaillants doivent donner la priorité à chaque canal de commerce. Ils doivent créer une expérience omnicanale unifiée qui garantisse des interactions fluides et transparentes tout au long du parcours d'achat du client.

Le eCommerce se présente aujourd'hui sous différentes formes, dont le mCommerce et le qCommerce. Chaque type est tout aussi important que l'autre tout au long du parcours client. Les ventes de commerce électronique dépassant les mille milliards de dollars en 2022, une approche holistique de vos canaux de commerce vous permettra d'augmenter votre chiffre d'affaires en facilitant les achats des clients.

2. Fournir une centrale de traitement omnicanal

Au cours des cinq dernières années, le secteur du commerce de détail a connu une transformation complète du comportement des clients. Cette évolution se poursuivra dans les années à venir. Les clients privilégient de plus en plus la commodité lorsqu'ils choisissent des produits et des services. Si leurs besoins ne sont pas satisfaits, ils se tourneront probablement vers des concurrents offrant de meilleures solutions, la fidélité étant pratiquement inexistante. Cela signifie que les détaillants doivent offrir toutes les possibilités de livraison des produits, y compris le magasinage en magasin, l'expédition, la livraison à domicile, l'achat en ligne - retrait en magasin (buy online pick up in store ou BOPIS) et la livraison le jour même. Trouver un partenaire stratégique comme AutoStore offre une solution de bout en bout de produits plaçant l'exécution des commandes omnicanales au centre de chaque parcours de commande.

Le respect des performances permet aux entreprises d'augmenter leur chiffre d'affaires. Si le délai de réception d'une commande est trop long, les études montrent que la moitié de vos clients iront faire leurs achats ailleurs. Pour maximiser leurs profits, les détaillants devront dépasser les attentes des clients et trouver un équilibre pour livrer des produits à un prix raisonnable pour l'organisation.

Decathlon offre à ses clients une expérience d'achat unique. Cette succursale au Canada combine un magasin traditionnel avec un entrepôt automatisé pour une exécution rapide des commandes en 3 minutes, s'adressant à la fois aux acheteurs en magasin et aux acheteurs en ligne.

3. Investir dans la numérisation et l'automatisation de la chaîne d'approvisionnement

L'automatisation et la technologie robotique dans les opérations de la chaîne d'approvisionnement permettent aux détaillants d'unifier les canaux de commerce et l'exécution omnicanale, en centralisant les opérations d'une marque. L'automatisation permet de traiter les commandes omnicanales avec un taux de précision et de productivité plus élevé. Le potentiel d'augmentation des bénéfices est plus important, de manière évolutive et efficace, en supprimant les "mangeurs de bénéfices" que sont les coûts de main-d'œuvre accrus pour la préparation des commandes en magasin et les coûts logistiques supplémentaires qui vont de pair avec la main-d'œuvre.

Alors que la demande des clients ne cesse d'augmenter et que les attentes en matière de livraison rapide deviennent la norme, il est vital de maximiser chaque aspect des opérations existantes dans la mesure du possible. Les perturbations de la chaîne d'approvisionnement peuvent entraîner des pertes importantes en termes de finances (62 %), de logistique (54 %) et de réputation (54 %).

La demande ne cessant d'augmenter, les attentes des clients en matière de livraison rapide deviennent la norme. L'automatisation permet de traiter les commandes plus rapidement et avec une plus grande précision.


4. Inverser la logistique inversée

Les retours clients sont une épine dans le pied de tous les responsables de la vente au détail. Ils représentent une perte substantielle de revenus. Qu'il s'agisse des frais d'affranchissement ou de l'augmentation des coûts du carburant et de la main-d'œuvre, les détaillants cherchent désespérément de nouveaux moyens d'être plus efficaces. En 2021, les retours ont représenté 761 milliards de dollars de pertes de chiffre d'affaires pour les détaillants américains. Et ce chiffre ne peut que continuer à augmenter chaque année.

Découvrir les raisons pour lesquelles les clients retournent les produits est une bonne première étape. De meilleures analyses et technologies peuvent contribuer à réduire le nombre de retours reçus par les détaillants. Par exemple, l'IA peut aider les clients à déterminer si les produits correspondent exactement à ce qu'ils veulent ou à ce dont ils ont besoin. Des études récentes suggèrent une réduction de 40 % des retours lorsque les clients peuvent visualiser les produits en 3D.

Trouver la bonne stratégie pour réduire les retours ou créer un moyen pratique de vendre les articles retournés vous aidera à améliorer vos résultats. Un autre exemple est l'utilisation de l'analyse des données pour suggérer de nouveaux styles, couleurs et tailles en fonction de l'historique d'achat du client et de ses préférences. Cela permet de rendre l'expérience client plus attrayante et de favoriser la fidélisation grâce à une expérience client transparente. En outre, le fait de profiter des retours en personne, que ce soit dans votre propre magasin ou dans un lieu de dépôt désigné, vous permettra d'économiser sur les frais d'affranchissement et de carburant.

Conclusion

Naviguer dans le paysage en constante évolution du commerce de détail de 2024 et au-delà exige de la prévoyance et de l'adaptabilité. Le rythme accéléré du changement, alimenté par des avancées technologiques rapides et des attentes des consommateurs en constante évolution, souligne la nécessité d'une approche agile et innovante pour l'ensemble de vos opérations d'exécution des commandes. Le succès d'un détaillant sera déterminé par son engagement à améliorer les multiples canaux de commerce, souvent au cours du même parcours d'achat, afin d'assurer une expérience d'achat transparente.

En outre, l'intégration avancée de l'automatisation dans les chaînes d'approvisionnement sera cruciale pour l'efficacité opérationnelle et pour répondre aux exigences des clients en matière de rapidité, de précision et de commodité. Les détaillants doivent se positionner stratégiquement à l'intersection de la technologie et des expériences centrées sur le client pour rester compétitifs à l'horizon 2024 et au-delà.

Want to learn more about this topic?

Talk to your local expert.
Let's talk
Let's talk

Want to learn more about this topic?

Talk to your local expert.
Let's talk
Let's talk
THE AUTHOR(S)

TAGS
Category
Category
Category
Category

Get your complimentary copy

No items found.